Un ABC de la transmission de l'entreprise familiale - Christine Blondel

14 November 2015

On a beaucoup écrit sur la succession et la transmission d'une entreprise familiale à la génération suivante. C'est un long processus qui englobe de nombreux aspects. Pour apporter un peu de légèreté à un sujet habituellement sérieux, voici un "alphabet de la succession":

Après : Aussi étrange que cela puisse paraître, réfléchir à ce que vous voulez faire après la transmission est important pour que celle-ci se fasse de façon harmonieuse. Allez-vous poursuivre d'autres projets? Prendre la tête d'une association professionnelle? Créer une nouvelle entreprise? Jouer un rôle d'ambassadeur pour l'entreprise? Avez-vous prévu votre sécurité financière?

Cadres non-familiaux : Avez-vous envisagé l'embauche d'un directeur général extérieur à la famille? L'association d'un actionnariat familial et d'une direction générale extérieure à la famille est un modèle qui a fait ses preuves.

Communication : La communication est essentielle tout au long du processus. Communiquer signifie partager vos idées, mais il s'agit également particulièrement d'écouter.

Confiance : Faites confiance à vos successeurs et expliquez-leur comment ils peuvent continuer à la gagner : en étant intègres, en clarifiant leurs intentions, en développant une expérience significative, en montrant des résultats (source: Steven Covey, The Speed of Trust). N'hésitez pas à les placer à des postes de responsabilité : un centre de profits, une nouvelle filiale, un nouveau pôle d'affaires, quelque part où ils peuvent mesurer les résultats de leurs actions.

Conseil d'administration : Il est de la responsabilité du conseil d'administration de nommer le directeur général. Les membres "extérieurs" du Conseil peuvent aider tout au long de ce processus en fournissant une plus grande objectivité.

Environnement : Vous n'êtes pas seul. Les gens autour de vous peuvent être des ressources utiles au cours du processus. Qu'ils soient membres du Conseil d’administration, dirigeants de sociétés employant vos enfants, experts en ressources humaines ou autres conseillers, tous peuvent jouer un rôle pour apporter plus d'objectivité au processus.

Gouvernance : La gouvernance dont aura besoin la prochaine génération d’actionnaires, sera sans doute très différente de la gouvernance que vous avez mis en place. L'une des phases de la transmission sera d'adapter la gouvernance à la nouvelle configuration de l’actionnariat: le conseil d'administration, mais aussi peut-être le conseil de famille, la Charte de famille et les processus de nomination.

Options : Avez-vous considéré tous les successeurs possibles? Non seulement vos propres enfants, mais aussi neveux et nièces, ou non-familiaux? Il y a généralement plus d'options que vous ne le pensez initialement.

Processus : La transmission n’est pas un événement mais un processus. L'équité du processus par lequel les successeurs sont nommés conduit à des solutions meilleures et mieux acceptées. Un processus équitable a plusieurs composants: une communication et une parole donnée à chacun, de la clarté, de la cohérence, l'ouverture au changement et une culture de sincérité.

Propriété des actions : Comment l’actionnariat sera-t-il réparti? Certains dirigeants sont convaincus que donner plus d'actions à ceux qui vont diriger l'entreprise est la clé afin de leur permettre de prendre des décisions. Mais de nombreuses entreprises familiales multi-générationnelles ont suivi d'autres modèles: tous les descendants peuvent être propriétaires (et parfois les conjoints aussi). Un des avantages est de constituer ainsi un vaste réservoir de talents familiaux.

Questions : Il est normal de se poser des questions et d'être confronté à des dilemmes. Vous pouvez les partager avec des pairs impliqués dans des situations similaires, ou avec des conseillers de confiance.

Règles : Il est important de proposer des éclaircissements sur les règles que les membres de la famille doivent respecter afin de travailler dans l'entreprise. Auront-ils besoin d'une expérience acquise en-dehors ? Leur carrière sera-elle gérée comme celle de tout autre employé?

Réunions de famille : Discuter en famille peut vous permettre de comprendre les aspirations de vos enfants (et des autres membres de la famille) et ainsi de concevoir l'avenir.

Souhaits : Nos meilleurs vœux pour cette longue et passionnante traversée !

Blog écrit en anglais pour KPMG en 2014 – traduction Paul Cabannes